Coralie-bascou

PORTRAIT DE Coralie

Dites-nous en un peu plus sur vous !

A l’âge de 6 ans, ma curiosité a été piquée par cet ostéopathe barbu qui me trifouillait la tête en fermant les yeux. J’avais éclaté de rire d’ailleurs ! Je trouvais ça tellement bizarre, étrange, mystérieux … j’ai voulu très tôt en savoir davantage, c’était comme une évidence en soi. Je n’avais pas compris à cet instant que je n’allais jamais tout savoir, que j’allais autant remettre en question les connaissances, les croyances, l’être humain, ma personne, croire pour finalement me tromper, explorer… un véritable apprentissage continuel et j’adore ça ! Bref, je suis ostéopathe. Une fois le diplôme en poche (en 2007), j’ai ouvert avec grande incertitude mon cabinet sur Uzès (très belle ville dans le sud de la France). Ça a marché du tonnerre ! J’ai ensuite eu des assistants puis collaborateurs. J’ai eu la chance de m’orienter exclusivement en périnatalité, les enfants et les troubles uro-gynéco. Au passage j’ai rencontré un super chéri et eu 3 beaux enfants 🙂 J’ai rapidement enseigné l’anatomie crânienne (ma passion), et les techniques crâniennes avec une certaine joie pour l’écoute ostéopathique. J’ai par la suite enseigné des cours de pédiatrie ostéopathique et en parallèle eu l’accès à un service de maternité. En 2016 j’ai mis en place des ateliers-discussions autour de la motricité libre de bébé auprès de parents curieux, dans un but informatif et PREVENTIF afin d’éviter de rencontrer certains maux en cabinet. Depuis 2019 je dispense des formations post grade autour de l’obstétrique, pédiatrie et motricité libre !


Quel regard portez-vous sur l’ostéopathie aujourd’hui ?

 

« L’opportunité financière saisie par certains a créé des faiblesses pour les années futures »

Très bonne question… La reconnaissance de l’ostéopathie en 2002 a été un réel tournant, les promos sont passées de 40 à 165, voire 200 pour certaines écoles … L’opportunité financière saisie par certains a créé des faiblesses pour les années futures … Nous le voyons aujourd’hui : des ostéopathes en grandes difficultés sur le marché. Je ne peux pas y être insensible ! De ce fait, des phénomènes / des tendances que nous n’aurions jamais rencontrés auparavant émergent par peur de l’avenir peut-être ?! Concernant l’ostéopathie en elle-même… je suis toujours autant admirative de cette belle discipline, que certains ostéos remettent en question avec justesse. Il me semble important de préciser que l’ostéopathie est certes une science mais aussi un ART ++ !!

Quels sont les ostéopathes ou autres personnages qui vont ont inspirés tout au long de votre carrière ? 

Le plus « influenceur » a été le trifouilleur de tête de ma naissance à aujourd’hui, Mr Joël TABARD, je le remercie de tout mon cœur. Je peux citer également Patrice Tidière, Ronald Ellis, Jean-Marie Michelin, Claudine Ageron-Marque, Eric Marlien, Philippe Moutin, Guillaume Solaz, Marion Aubert et Jean-Paul San Julian qui sont mes 2 collab en or… Les sages-femmes avec qui je travaille avec plaisir: Sarah, Christine, Coline … Les médecins et professionnels de santé pour leurs grandes discussions autour d’un bon vin sur leurs visions de la médecine, de l’ostéopathie, de la santé… Les étudiants que j’ai eus depuis 2011… Tous les patients que j’ai eus entre les mains bien sûr. Je suis honorée d’avoir croisé brièvement ou rencontré de grandes personnes, surement plein d’autres dans l’avenir 🙂

À quel moment avez-vous ressenti le besoin de transmettre ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?

Oh ben très rapidement… enseigner a été une évidence, par égoïsme peut être… ça nous permet d’assembler, trier, évoluer, construire nos connaissances, d’interagir, partager, transmettre autour d’un sujet passionnant et commun. L’enseignement est une forme d’unité entre plusieurs personnes.

Quelle(s) formation(s) animez-vous  ?

Je propose 2 formations destinées aux ostéopathes :
– « De la pré conception à la naissance » avec Sarah Mc Mullin qui est Sage-femme. Sur 4 jours
– « De la naissance à la marche » 2X 2 jours où je propose pour la dernière demi-journée des consultations avec des enfants de moins de 2 ans. Ce sont des formations qui se veulent pluridisciplinaires et /ou innovantes. Prochainement d’autres formations seront proposées.
formation-coralie-bascou

Session de formation de Coralie BASCOU en novembre 2019 

Pourquoi avez-vous créé cette ou ces formation(s) ?

C’est en formant des assistants en cabinet d’ostéopathie sur plusieurs mois que j’ai compris l’intérêt majeur de transmettre dans ce domaine. Il existe un manque d’enseignement théorique et pratique pour ensuite déployer son ressenti ostéopathique. Ces formations permettent de rassurer les ostéopathes, d’apprendre de multiples techniques que j’ai établies par expérience en cabinet (comme par exemple les techniques sur l’oralité …. ), acquises et/ou revisitées… , l’observation diagnostique (de bébé , de la diade…), avoir un wagon de conseils en fonction de différentes situations, c’est aussi un joli soutien à la parentalité. Ces formations sont empreintes de mon approche personnelle envers les femmes enceintes, nourrissons, enfants avec mon expérience, mes sensibilités, mon regard !
 

 

Quels nouveaux outils vos futurs stagiaires auront en leur possession après avoir réalisé votre formation ?

J’espère avant tout : de la confiance. On peut transmettre pléthore de techniques, l’essentiel est la confiance en nos mains : ça c’est de l’or ! Ensuite la subtilité des techniques c’est-à-dire le côté « pinailleur » de l’ostéopathe que j’affectionne, ce qui rend la technique spécifique, adaptée… Et plein de connaissances dans ces domaines qui me sont chers.

Le mot de la fin ?

J’hésite … cliquez sur PLAY, mettez le son, écoutez !

Suivez-nous sur les réseaux !

Commentaires

  • Julie NICOLAS
    13/12/2019 at 7 h 14 min

    Ancienne étudiante de Coralie, j’ai eu la chance de l’avoir en tant que formatrice de ma deuxième a ma cinquième année d’études.
    Elle m’a énormément apporté durant mes études; réflexion, remise en question, sensation, confiance en soi ….
    Ce fût donc une évidence pour moi de participer à la première session de chacune de ses formations … J’ai d’autant plus eu beaucoup de chance de participer à la formation d’obstétrique en étant moi-même enceinte, et a la formation de pédiatrie en ayant ma fille …
    Merci à elle pour tout ce qu’elle m’a apporté, que ce soit professionnellement, personnellement et humainement … dans ma vie d’ostéopathe, de femme, de mère, dans mon quotidien.
    Coralie est une personne merveilleuse, et je recommande à tout le monde ses formations, tout aussi bien pour ses compétences, mais également pour son humanité 🙏
    Merci pour ton suivi, et pour ton accompagnement 🙏

Ajouter un commentaire